Ce n’est pas nous qui le disons mais l’IFOP* : neuf Français sur dix veulent disposer du choix entre hôpital public et établissement privé, un souhait plus marqué encore en province.

Voilà une information dont les ARS doivent disposer au plus vite. 82% des personnes interrogées déclarent avoir une bonne image des cliniques et hôpitaux privés au point que presque 70% les conseilleraient à leur entourage. Nous avons ainsi vu juste en lançant la campagne FHP-MCO « J’aime ma clinique » !

Car même si les Français sont attachés à l’hôpital public, ils apprécient et surtout fréquentent le secteur privé. Plus de sept Français sur dix ont eu une expérience avec un de nos établissements et se déclarent satisfaits à 87%, dont presque 40% très satisfaits. Enfin, ce sondage corrobore nos propos : le profil de nos patients est celui de la population du bassin d’implantation de l’établissement. Les clivages ou des variables idéologiques n’entrent pas en compte. Même si 65% des cadres supérieurs fréquentent nos établissements, c’est le cas également de 68% des ouvriers et 70% des employés ou encore 73% des sympathisants de l’UMP et 72% du PS.

Et si nous utilisions comme support de communication nos halls d’accueil qu’un tiers de la population a traversé pour visiter un proche dans l’année écoulée, nous expliquerions par exemple le différentiel tarifaire entre les secteurs public et privé que 83% des personnes interrogées ignorent !

*Etude réalisée par l’Institut IFOP à la demande du groupe de santé Vedici. Echantillon de 1002 personnes, interrogées fin septembre 2012.

Share
Cette entrée a été publiée dans Combats, Humeurs. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*