8 millions de Français nous font confiance, voilà le pacte que l’hospitalisation privée signe chaque année avec les citoyens français. Une raison légitime pour être digne en retour de la confiance de notre ministère. Si l’hôpital est dévoué au service public, érigé en personne morale, nos cliniques sont dévolues à la santé de personnes bien physiques.
Nous évoluons avec aisance et sincérité dans la sphère des valeurs morales mais également dans celle des réalités chiffrées. Ainsi nous faisons tout autant confiance à la Cour des Comptes et aux chambres régionales, à l’Igas et à l’Inspection des finances au sein des discours desquels notre secteur a toute sa place. La réconciliation espérée ne se fera qu’avec l’ensemble des acteurs.
Ce n’est pas d’un PACS dont nous avons besoin, mais bien d’un mariage.

Share
Cette entrée a été publiée dans Combats, Impressions. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*