Depuis plusieurs mois, nous refaisons la France et le monde, en écho aux propositions des candidats à la présidentielle. Aujourd’hui ils ne sont plus que deux, Emmanuel Macron et Marine Le Pen, et c’est à l’aune de leur programme que nous devons envisager l’avenir de notre pays et de notre secteur. Notre rôle de manager nous enjoint de penser aussi à la vie de demain au sein de nos établissements.

Les 8 et 9 juin prochains à Strasbourg, nous débattrons du futur de l’hospitalisation privée. Notre convention annuelle est un exercice qui mêle les différents aspects de notre métier, et auquel nous nous livrerons pour la première fois avec nos pairs des secteurs SSR et Psy. Nous connaîtrons alors le nouveau Président de la République, ses propositions en matière de santé et vraisemblablement l’équipe qui sera chargée de les mettre en œuvre.

Nous ferons le point sur les GHT qui suscitent notre inquiétude, le risque étant grand que cet outil dédié jusqu’à présent aux hôpitaux publics remette en cause les parcours actuels des patients. Nous parlerons « métier » : Comment les parcours de soins se mettront-ils en place ? Quelles seront les évolutions des régimes des autorisations ? Quels seront les futurs indicateurs qualité ? Siège du Parlement européen oblige, nous nous intéresserons aux innovations organisationnelles et aux modes de financement de nos voisins.

Et bien sûr, les équipes FHP-MCO, SSR et PSY feront leur maximum pour faire de ce premier Congrès des Spécialités un moment convivial. Les inscriptions en ligne s’ouvrent cette semaine, nous vous attendons nombreux à Strasbourg pour, ensemble, préparer notre avenir.

Ségolène Benhamou
Présidente de la FHP-MCO

Share
Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*