Le pivot économique de nos établissements, ce sont eux : nos médecins DIM ! Schizophrènes assumés, ils dédient leur double talent de médecin et de gestionnaire à la recherche d’une juste valorisation de nos activités. Juste dans le sens de sincère, car ils doivent répondre de tous les codages en cas de contrôle T2A. Et juste dans le sens d’optimal, car les allocations de ressources et l’efficience du pilotage de nos structures dépendent de la qualité de leur codage.

La FHP-MCO, votre syndicat métier, organisait la semaine dernière la douzième session du dynamique Club des médecins DIM et la première avec nos pairs de la FHP-SSR. La demande de compréhension et d’échanges est forte, démontrée par la présence de plus de 80 médecins DIM à Paris. Si la présentation par le syndicat de la campagne tarifaire 2017 ne vaut pas acceptation, tous ses aspects ont été explorés et la langue de bois est restée au vestiaire.

Une campagne toutefois inachevée, car les réunions de travail se poursuivent avec la DGOS et chacun devra patienter jusque fin avril pour connaître les règles du jeu de l’activité d’hôpital de jour. Nous espérons qu’elles seront équitables.

Notre objectif est de rompre l’isolement de nombreux DIM et de créer une solide communauté métier. Le système, que notre tutelle s’obstine à compliquer année après année, appelle explications et analyses. Tout autant, les retours de terrain de vos DIM sont essentiels pour remplir la mission que vous nous confiez, celle de défendre vos intérêts.

Nous remercions les représentants de l’ATIH qui se sont pliés à l’exercice pédagogique de la présentation de certains éléments de la campagne tarifaire 2017, et notamment, pour notre secteur MCO, des évolutions de la classification des GHM.

Nous serons plus forts en uniformisant nos pratiques et en mutualisant nos solutions. Cultivons nos talents rares que sont nos médecins DIM.

Ségolène Benhamou
Présidente de la FHP-MCO

 

Share
Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*