Lors de la campagne pour les élections présidentielles et législatives, le sujet du poids de la dépense publique va emboliser les débats. Sur ce point la France est au bord du gouffre. 51 %* des Français jugent que le poids de la dette publique est trop élevé, quand à l’inverse 29 % ne l’estiment pas assez important.

Nos gouvernants de gauche comme de droite agissent pareillement : ils activent le levier des recettes, et trop peu celui des dépenses. La culture de l’évaluation n’est pas encore dans l’ADN de nos institutions et reste peu présente au sein des actions politiques, en particulier des politiques de santé. Qui se risquera à considérer comme une priorité nationale la démarche d’évaluation des dépenses publiques ?

D’un côté les Français élisent premier l’hôpital public, pour utiliser le mieux les deniers publics par rapport à l’État, les collectivités locales ou la Sécurité sociale. Mais de l’autre, la santé publique décroche la même première place en tant que domaine pour lequel il est urgent d’améliorer l’efficacité de la dépense publique, devant les politiques de l’emploi, l’éducation, la sécurité intérieure, etc. Le Président de la Cour des comptes rejoint cet avis et déclare le déficit chronique des comptes sociaux comme la situation la plus inacceptable.

Nous empruntons clairement les ressources des générations futures pour satisfaire nos besoins actuels. Pourrions-nous au minimum évaluer ces besoins, leur satisfaction et l’efficacité des moyens pour y parvenir ? L’hospitalisation privée affiche une satisfaction des patients au moins égale à celle recueillie par l’hôpital public, elle prend en charge 34 % des séjours en consommant 17 % des ressources. Que chacun se risque donc à cet exercice !

Pour la plupart, nos établissements continuent à fonctionner pendant l’été afin d’assurer leurs missions, en demeurant 365 j/365 et 24h/24 au service du public au sein de leur territoire.

L’équipe de la FHP-MCO ne s’arrête pas davantage et effectuera un roulement pour vous accompagner autant que de besoin durant tout le mois d’août. Le 13h, pour sa part, fait une pause estivale et vous donne rendez-vous le 5 septembre.

Nous vous souhaitons d’excellentes vacances !

Ségolène BENHAMOU
Présidente de la FHP-MCO

* Résultats d’un sondage publié dans le magazine Acteurs publics de juillet-août 2016

Share
Cette entrée a été publiée dans Agissons !. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*