Hospidiag n’est pas un nouvel outil qui s’ajoute aux autres, c’est « the » outil, un agrégateur de l’ANAP construit sur les bases de données existantes (PMSI, SAE, indicateurs qualité, certification HAS…). Ce produit phare de l’agence est le GPS de votre établissement ! J’espère que vous ou vos cadres, étiez nombreux aux formations proposées en région. Vous avez ainsi pu constater qu’il tient sérieusement la route d’un point de vue technique et managérial. Au-delà de ces vertus, il nous intéresse politiquement pour au moins 4 raisons :

1° L’observation et l’analyse proposées dans cet outil sous l’angle qualité enrichissent notre travail « d’après convergence tarifaire » pour un nouveau mode de financement précisément « à la qualité ».

2° Parlez-vous Hospidiag ? Il est appelé à servir de base, de référence, à tout dialogue avec votre ARS, c’est la nouvelle langue qu’il nous faudra donc maîtriser.

3° Ensuite, le magazine Le Point prévoit d’ores et déjà de l’intégrer dans son prochain Palmarès. A noter que ces données seront accessibles dès le 18 juin à tout journaliste qui en fera la demande. Ne découvrez pas vos résultats en même temps que les lecteurs.

4° Enfin, Hospidiag est identique, à quelques spécificités près, pour les secteurs public et privé. Nous détenons la chance de nous comparer entre nous tous, dans une saine émulation et sur des critères attendus par nos patients, par la presse et aussi par nos décideurs politiques pour des raisons de pilotages stratégiques. Actes lourds ou légers, le profil du patient et celui de l’acte s’effaceront dans la photographie finale, au profit de la seule qualité et sécurité des soins prodigués.

C’est écrit d’avance, notre secteur remportera les palmes qui lui reviennent. Une seule condition à cette démonstration : que nos 600 cliniques s’engagent massivement. Cette « échelle de Richter » fixera demain les zones à risque, affichons ensemble la cartographie de nos zones sécurisées. Agissons !

Share
Cette entrée a été publiée dans Combats. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*