Avec le rythme soutenu qui caractérise les établissements de santé, difficile parfois d’avoir l’esprit à d’autres choses que celles qui font que nos patients sont soignés. Cadence plutôt court-termiste où le besoin immédiat et urgent du patient passe avant d’autres questions.

Pourtant, c’est en quelque sorte le sort de notre planète qui se joue entre les mains de chaque acteur de soins. Prendre conscience de notre écosystème naturel et social, c’est améliorer le système de santé. Pas seulement à long terme, mais au quotidien, rectifier les aberrations qui polluent notre travail et la santé de nos patients.

Penser le développement durable en santé à long terme, mais aussi en termes de bénéfice immédiat, de questionnement présent, tel est le but de la journée thématique organisée par la FHP-MCO et le C2DS et dédiée au développement durable. Rendez-vous le 12 décembre à la Maison des Arts et Métiers (Paris 16e), pour échanger autour de trois grands sujets :

  • les perturbateurs endocriniens à l’hôpital : état des lieux. Où en sommes-nous de la législation sur les phtalates, les parabènes, le bisphénol A ?
  • développement durable : un levier économique. Comment anticiper les contraintes du Grenelle 2 et les transformer en force pour l’avenir ?
  • un code de déontologie des managers en santé : qu’est-ce que cela change pour le manager, le salarié, le patient ?

Cette journée est gratuite et ouverte à tous, n’hésitez donc pas à vous inscrire sur notre site Internet.

Share
Cette entrée a été publiée dans Annonce. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*