Notre ligne politique, maintes fois rappelée, vise à revendiquer et obtenir un financement juste pour notre activité de soins. Elle reste notre axe stratégique prioritaire. Néanmoins, regardons la réalité en face : la macro-économie d’une part, et les orientations politiques de notre gouvernement d’autre part, ne nous prédisent pas un avenir serein. Donc, en avant toute pour les financements complémentaires – MIGAC, FIR, SRIS, Hôpital numérique, et toutes autres enveloppes nationales ou régionales jusqu’alors accessibles aux experts en     « subventions ». C’est l’objet de la journée FHP-MCO du 19 septembre à Paris (cf programme en annexe) que de nous échanger les bonnes astuces avec notamment un après-midi de retours d’expériences concrètes. C’est le rôle de votre syndicat de les mutualiser, fédérer et de les porter à votre connaissance. Nous ne serons pas dans le « faire » mais résolument « le faire savoir ». Certes le montage administratif des MIGAC nous est défavorable mais il faut y aller car rien n’est perdu d’avance ! Le secteur ne pourra contester l’inéquité de distribution de ces enveloppes que si elles sont d’abord sollicitées puis retoquées. La FHP-MCO, passeur de bonnes idées !

Share
Cette entrée a été publiée dans Combats. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*