Vous avez dit « transports » ?

Depuis plusieurs semaines en France, aller d’un point A à un point B requiert tout l’alphabet. Une majorité d’usagers de la SNCF s’exaspère, les salariés grévistes persévèrent et le gouvernement fait œuvre de pédagogie. On n’a pas de transport, mais on a des idées ! Ainsi, les entreprises recourent à la visio-conférence et au télétravail quand c’est possible, tandis que les citoyens se tournent vers le co-voiturage. L’activité économique s’adapte, et si certains secteurs sont durement impactés, d’autres fleurissent à l’aune de ces nouvelles pratiques.

Dans le champ sanitaire, les patients ont la garantie de bénéficier des transports ad hoc, mais leur financement s’annonce complexe pour les établissements de santé, avec l’entrée en vigueur le 1er octobre prochain d’une réforme des transports inter-établissements. Au premier abord, le mécanisme semble simple pour nos établissements MCO : c’est le « prescripteur » du transport qui doit en supporter le coût, et qui facture alors un supplément « transport ». Mais quand on passe à la mise en application, au moins 7 situations différentes ont été identifiées par le Ministère, apportant chacune son lot de particularités médicales, administratives et financières. Et la pratique risque d’être encore bien plus compliquée, tant il existe de cas différents. La FHP-MCO travaille activement sur ce dossier et nous reviendrons vers vous dès que nous aurons des informations consolidées.

Le Ministère s’est engagé à une quasi-neutralité financière, avec le cas échéant une compensation par des AC la première année. Mais à ce stade, il nous est impossible d’évaluer l’impact budgétaire réel que ce nouveau modèle aura sur chacun de nos établissements, ni même de vérifier les chiffres macro-économiques avancés par nos Tutelles. La stratégie de nos dirigeants est clairement de faire peser sur d’autres acteurs l’épineux problème de l’évolution des frais de transports qu’ils ne parviennent pas à maîtriser … et ils ont manifestement jugé que la coupe des directeurs des cliniques et hôpitaux n’était pas assez pleine !

Ainsi, au-delà de cette nième contrainte tarifaire, c’est une nouvelle contrainte organisationnelle qui pèse sur les établissement de santé. C’est à eux que revient désormais la charge d’imaginer le mode de gestion des transports inter-établissements, en les intégrant dans leur modèle économique, en imaginant des plateformes de transports sanitaires ou en contractualisant avec les transporteurs en place. Et tout cela en moins de 6 mois !

Ségolène Benhamou
Présidente de la FHP-MCO

Share
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Maîtriser le système de valorisation des séjours

La FHP-MCO est un syndicat « métier » dont l’une des missions est d’aider ses adhérents à améliorer leurs pratiques. Jeudi dernier, à l’occasion du Club des médecins DIM, l’heure était résolument au métier. Les permanents du syndicat et les professionnels de santé pilotes du Club sont largement intervenus et ont animé les échanges avec un auditoire attentif. Maîtriser un système de valorisation des séjours dont les frontières sont parfois floues reste un enjeu majeur, et sur ce point, nous voulons tous bien faire.

Concernant les contrôles T2A, un véritable temps d’échanges a été organisé sur les retours d’expériences des uns et des autres, sous l’égide des Drs Véronique GUIBERTEAU CANFRERE et Frédéric CHOMON. A noter que la CNAMTS, sur le champ de ses compétences, s’avère être à l’écoute en intégrant certaines demandes de la FHP-MCO dans la révision du guide de contrôle T2A. Si les contrôles sont nécessaires dès lors qu’une organisation dépense de l’argent public, ils doivent s’effectuer selon des règles transparentes, connues de tous, et sans interprétation possible. La neutralité et l’expertise des contrôleurs ne doivent pas faire défaut. Une requête qui nécessite notre vigilance …

De la prospective a été effectuée sur les futurs outils produits par l’ATIH. Merci à ses cinq représentants qui ont apporté des perspectives constructives sur les outils « Druides » (Dispositif de Remontée Unifiée et Intégrée des Données des Etablissements de Santé), « Solféges » (Solution de Facturation Électronique Gérée En Services) et « Plage » (Plate-forme de Gestion des utilisateurs). Cette présentation a donné envie aux médecins DIM d’utiliser ces nouveaux outils, dès juin 2018 pour « Plage » et dès 2019 pour les autres.

Enfin, ces réunions sont l’occasion pour les équipes du Département d’Information Médicale de nos établissements de prendre toute la mesure de leur mission et de leur responsabilité.

Ségolène Benhamou
Présidente de la FHP-MCO

Share
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

À votre écoute dans les régions

Comme chaque année, nous prenons le chemin des Assemblées Générales des FHP régionales. Ces rendez-vous nous permettent de vous exposer l’environnement national des dossiers d’actualité, de vous alerter sur les prochains enjeux pour nos établissements MCO, mais surtout ils nous permettent de vous écouter.

La FHP-MCO est un « syndicat métier » de défense de ses adhérents. La bonne compréhension de vos difficultés et spécificités, de vos réussites mais aussi de vos échecs, est essentielle à la réalisation de la mission que vous nous avez confiée. Au-delà des chiffres, il y a des femmes et des hommes derrière chaque établissement, et c’est bien cette réalité que nous voulons porter au plus haut niveau.

Vous rencontrer est également un exercice de transparence et de partage, afin que chacun puisse disposer du même niveau d’information. Si votre temps manque pour participer aux événements syndicaux nationaux, nous venons à vous dans les régions, car notre préoccupation est de permettre à nos adhérents de mieux anticiper les évolutions et ce faisant d’augmenter la performance de notre secteur.

Enfin, parce que manager une clinique est ardu, ces échanges conviviaux contribuent à créer une dynamique collective indispensable à l’exercice de nos métiers.

Ainsi, après les régions Ile-de-France et Bretagne, nous viendrons prochainement vous rencontrer dans les Hauts-de-France, dans la région Val de Loire Océan, en Auvergne Rhône Alpes, en Nouvelle Aquitaine, en Bourgogne Franche Comté, en Normandie, et dans le Nord-est. A très bientôt !

Ségolène Benhamou
Présidente de la FHP-MCO

Share
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Demain, journée IFAQ !

IFAQ est un financement spécifique pour inciter les établissements de santé à améliorer encore davantage la qualité et la sécurité des soins. Ce dispositif a été porté depuis 2010 par la FHP-MCO, qui a largement participé à son élaboration. Expérimenté dès 2012, puis généralisé en 2016 aux établissements MCO et HAD, et en 2017 aux établissements SSR, il s’adresse à tous, quel que soit le statut. IFAQ est un modèle de financement basé sur des critères connus et identiques pour tous, visant à récompenser l’excellence et l’effort.

Nous attendons près de 200 participants demain à la journée consacrée à IFAQ, et organisée avec la FHP-SSR. L’objectif pour nos établissements MCO est de mieux en maîtriser les modèles et d’anticiper les nouveaux indicateurs en cours de réflexion, afin de mettre en évidence la qualité des soins que nous prodiguons.

La part du financement à la qualité demeure encore faible. Elle est même inférieure à celle du modèle 2016, car le nombre d’établissements pouvant y prétendre a augmenté : il y a eu moins d’exclusions en 2017, en raison d’une meilleure complétude de l’outil OSIS. C’est ainsi qu’en 2017, IFAQ s’est élevée à 0,46 % des recettes Assurance Maladie pour le 1er tiers d’établissements retenus, 0,36 % pour le 2e tiers et 0,26 % pour le 3e tiers. Retenons toutefois, que la dynamique est lancée et que nous œuvrons pour que cette enveloppe soit amenée à croître.

IFAQ est une étape en « consolidation continue » de la transformation profonde des modes de financement, à laquelle notre secteur participe activement. Alors continuons et allons plus loin. Excellente journée à vous tous demain.

Ségolène Benhamou
Présidente de la FHP-MCO

Share
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La mère des batailles

La réforme du droit des autorisations est un tournant historique pour les établissements de santé. Le régime d’autorisation de la TOTALITÉ des activités MCO doit être revu d’ici 2020. Oubliez les évolutions législatives et réglementaires des dernières années, reléguées désormais au niveau de simples ajustements. Ce chantier est la mère des batailles, il impactera l’offre de soins pour les vingt années à venir.

Il faut donc y consacrer toutes nos forces. Réussir cette réforme, c’est donner à notre secteur toutes les chances de conserver et développer son positionnement. Echouer, même partiellement, peut conduire à remettre en cause des pans entiers d’activités.

Si la campagne tarifaire est le dossier brûlant du moment, la raison d’être de nos cliniques et hôpitaux privés réside avant tout dans le droit d’exercer telle ou telle activité de soins. Les cahiers des charges s’écrivent en ce moment et jusqu’en 2020, au rythme de 4 vagues d’activité. Ils décideront des nouvelles conditions d’implantation et conditions techniques de fonctionnement, qui seront par la suite intégrées dans les SROS par les ARS.

La FHP-MCO a mis en ordre de marche des groupes de travail, composés de directeurs expérimentés issus de son Conseil d’Administration, de praticiens volontaires et de ses permanents : médecin, économistes et juristes. Vos élus ont déjà planché près de deux heures lors du dernier Conseil d’Administration sur le sujet de l’imagerie interventionnelle. Nous avons besoin des retours de tous nos établissements, directeurs et équipes médicales, pour conforter nos argumentaires. Alors n’hésitez pas à nous transmettre rapidement vos remarques sur les propositions faites par le Ministère, notamment sur la gradation des soins.

Cette réforme est susceptible de restructurer profondément et durablement le paysage hospitalier. Nous n’avons pas les moyens de rater ce virage historique.

Ségolène Benhamou
Présidente de la FHP-MCO

À télécharger : document réunion plénière « Imagerie Interventionnelle »

Share
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire