Je vous en parlais la semaine dernière : le développement durable en santé n’est pas un vœu pieux. Vendredi dernier, les cliniques de la FHP Languedoc-Roussillon, dont je suis également le président, présentaient leur bilan carbone.

26 cliniques de la région Languedoc-Roussillon (dont 15 en MCO) ont participé ces derniers mois à une analyse de leurs émissions de gaz à effet de serre (GES). L’objectif : définir un point de départ pour avancer. Pas question d’apitoiement, mais de prise de conscience et d’engagement. Cet engagement, nous l’avons chiffré : ces cliniques ont annoncé une réduction de leurs émissions de GES de 2% par an sur dix ans. Ce plan anticipe ainsi sur la taxe carbone fixée par le Grenelle de l’environnement. 1 million d’euros au total, c’est la somme que notre engagement devrait nous éviter.

A l’issue de ce bilan carbone, un certain nombre de trophées ont été décernés à cinq cliniques. Ces Trophées sentinelles, créés par le C2DS, récompensent les établissements les plus engagés et les plus innovants en matière de santé. Cinq trophées ont été remis :

  • Trophées sentinelles Exemplarité : polyclinique Saint-Jean de Montpellier (34)
  • Trophées sentinelles Engagement : polyclinique Saint-Roch de Cabestany (66)
  • Trophées sentinelles Efficacité : clinique Clémentville de Montpellier (34)
  • Trophées de l’Élan : clinique du Val d’Orb de Boujan sur Libron (34)
  • Trophées de l’Espoir : centre de chirurgie ambulatoire des Hauts d’Avignon (34)

Une initiative aujourd’hui locale, qui s’étendra je l’espère à tous les établissements du MCO.

Share
Cette entrée a été publiée dans Combats. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*