En octobre, j’arriverai au terme de mon premier mandat à la FHP-MCO. Il se trouve c’est aussi le seul mandat qu’ait connu le syndicat : lorsque j’ai été élu en octobre 2008, je me trouvais à son assemblée générale constitutive, acte fondateur de sa création.

Je suis heureux du chemin parcouru en trois ans. Les bases sont posées, les chantiers avancent. Le combat pour la défense de l’hospitalisation privée ne date bien sûr pas d’hier. Nous avançons progressivement. Une des étapes importantes fut la création (par fusion) de la FHP en 2001. Elle se compose alors de syndicats FHP régionaux, et de deux syndicats de spécialité : le CSSR (pour les soins de suite et la réadaptation), et l’UNCPSY (pour la psychiatrie).

Il y a donc un grand absent lors de cette réforme/refondation : le MCO, qui représente pourtant 80% de l’activité du privé. Il existe alors parallèlement un autre syndicat, « Le-MCO », mais celui-ci n’est pas intégré à la FHP. La création d’un syndicat de spécialité FHP-MCO devient la promesse électorale de Jean-Loup Durousset. Elu président de la FHP en 2007, il tient sa promesse : c’est ainsi que la FHP-MCO est créée, le 22 octobre 2008.

Nous sommes partis d’une feuille blanche sur laquelle nous avons mis nos ambitions, nos envies, nos engagements, chacun avec ses sensibilités. A ce jour, certaines pierres sont posées, d’autres viendront. Quels que soient les élus à venir, l’essentiel est d’avancer, et de continuer à défendre comme nous l’avons fait l’égalité avec le public, pour laquelle nous avons investi et investissons tous nos efforts.

Share
Cette entrée a été publiée dans Combats, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*