La FHP-MCO a commencé à s’interroger, à vous interroger, sur le maintien, ou pas, d’une enveloppe unique – secteur public et privé – de financement de l’activité hospitalière. Un élément dans l’actualité cette semaine vient alimenter cette réflexion : l’agence d’évaluation financière américaine Moody’s a annoncé le 20 juillet avoir retiré son triple A à deux émissions obligataires auxquelles avaient recouru en 2009 et 2010 une vingtaine de CHU. Même si souffle un vent solidaire, quelques établissements affaiblissent la moyenne.

L’image sur les marchés financiers internationaux du secteur hospitalier français dans son ensemble s’en trouve écornée. L’Europe est confrontée au même dilemme : quelle aide apporter aux pays en difficulté, quelles contreparties exiger, quel droit de regard sur la gouvernance ? Pour ce qui nous concerne, nous n’avons pas droit au chapitre relatif à la gestion du secteur hospitalier public alors même qu’elle impacte sensiblement notre financement. Alors, Europe fédérale ou union de pays indépendants ? Enveloppe de financement hospitalier unique ou dédiée? Nous poursuivrons cette réflexion dans les mois à venir et ce dans la perspective du PLFSS 2013.

En attendant, je vous retrouve pour un prochain 13h le 6 septembre et surtout vous souhaite d’excellentes vacances !

Share
Cette entrée a été publiée dans Combats, Impressions. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*