Il y a les grandes batailles, celles de l’équité, de la reconnaissance de notre secteur, du tarif unique et il y a les petits combats, dont les victoires nous rendent aussi la vie plus facile. Bannir les normes inutiles est de ceux-ci ! Début 2013, le Premier ministre ouvrait la chasse aux normes absurdes, visant la simplification en toutes occasions, selon le principe “d’une norme créée = une norme supprimée” doublé d’une évaluation de l’efficacité des normes actuelles ou de leur impact pour les futures. Dans notre secteur, pas d’inquiétude, nous sommes certains de faire carton plein ! Notre première cible a été la suppression de la double démarche version papier et électronique de facturation aux organismes d’assurance maladie, en privilégiant les supports électroniques. Alors que l’article R161-40 CSS permet le « ou », la réalité des faits nous impose le « et ». Sans présager de l’issue de notre démarche, réjouissons-nous des mini succès accessibles à l’instar de celui-ci, que nous allons traquer durant l’été et sur lesquels nous allons nous aiguiser les dents pour le PLFSS 2014 imminent.

Share
Cette entrée a été publiée dans Combats. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*