Le Collectif de mars, coordination d’une quinzaine d’organisations de professionnels de santé, organise du 17 au 21 mars, une semaine blanche. Les sages-femmes hospitalières, une semaine noire. Leur dénominateur commun ? La reconnaissance de leur métier ! La FHP-MCO apporte tout son soutien au Collectif, c’est-à-dire aux chirurgiens de l’UCDF, aux spécialistes et généralistes de l’UFML, de la FMF, aux radiologues de l’URF, etc. car leur combat est le nôtre. Nous souhaitons comme eux défendre la liberté de choix du professionnel de santé et de l’établissement et nous nous opposons à la création des réseaux de soins mutualistes. Nous nous mobilisons pour un financement digne de la qualité des soins que nous produisons. Nous revendiquons la responsabilisation de nos pratiques sans être sous le joug permanent des contrôles, cadres administratifs et statistiques économiques. Le combat des médecins pour garantir leurs légitimes compléments d’honoraires est désormais entre les mains des mutuelles et assurances complémentaires qui, maîtres du jeu, imposeront leur cahier des charges : plafonnement des remboursements des DP, suivant quelle hauteur ?, jeu de concurrence entre les contrats, apparition des sur-complémentaires. Les caisses des complémentaires sont pleines (et celles de la sécu vides !) et c’est de leurs décisions que dépend l’égalité d’accès aux soins. En rendre responsables médecins et établissements est une injustice de plus. Nos atouts et nos talents conjugués sont certains, mais notre avenir ne se construira que si nous disposons de visibilité et bénéficions d’une stabilité financière, celle des médecins et des établissements.

Amis médecins, nous sommes avec vous !

Share
Cette entrée a été publiée dans Annonce, Combats. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*